jeudi 28 mai 2015

Sortie à Milly-la-Forêt

Lors de la sortie du 21 mai 2015 à Milly-la-Forêt, nous avons visité la demeure de Jean Cocteau, un grand artiste que nous avons découvert grâce à cette visite, puis la chapelle Saint-Blaise dont il a lui-même peint les murs de représentations de plantes médicinales et de scènes religieuses (on peut notamment y voir le chat, symbole du diable) et où il est enterré. Sur la pierre tombale il y a une magnifique phrase : "Je reste avec vous".



Enfin, nous avons visité le Cyclop, de Jean Tinguely. Ce qui nous a le plus plu, c'est la visite du Cyclop car c'était une visite très intéressante, nous avons vu énormément d’œuvres d'artistes différents. Certaines étaient démesurées, comme la tour de Nikki de Saint-Phalle, d'autres demandaient une interaction de notre part, comme le pénétrable de Soto, et d'autres étaient en lien direct avec la nature, par exemple le bassin sur le toit, hommage à Yves Klein, dans lequel le ciel se reflète. La visite a été instructive, ludique et intéressante, à tel point que nous l'avons recommandée à notre entourage et que nous vous la recommandons.


C.L. & C.Z.

Le Cyclop, de Jean Tinguely

Le Cyclop est une œuvre sculpturale. Elle a été construite à partir de 1969. Sa construction a commencé illégalement dans la forêt dont le nom est le Bois des pauvres, à Milly-la-Forêt. Jean Tinguely en a fait don a l’Etat français en 1987. Elle a été inaugurée en 1994. L'auteur du Cyclop, a fait participer plus d'une quinzaine d'artistes dont Niki de Saint-Phalle, son épouse. Le Cyclop est crée a partir de matériaux récupérés/recyclés. N'ayant pas l'argent nécessaire pour continuer la construction du Cyclop, utiliser des matériaux recyclés s’avérait une solution. Le Cyclop rassemble aussi une dizaine d’œuvres d'autres artistes. La présence des miroirs dans et sur l’œuvre représente  la participation de Niki de Saint-Phalle. Le collage des miroirs a commencé en 1987 et a duré cinq ans.


Le Cyclop est ainsi un musée de vingt deux mètre de haut, trente cinq tonnes de ferraille, avec des jeux de reflets et sonores. Nous pouvons rentrer dedans, il comporte quatre niveaux.

Au premier étage, nous nous trouvons derrière la bouche du Cyclop et le sol est constitué d'un dallage noir et blanc avec la présence de miroirs. Au mur situé à notre droite nous pouvons voir un moulage de réseaux électrique ou chaque prise/bouton représente un artiste qui a participé à l’œuvre.

Au second niveau une colonne avec des cornes d'abondance (qui porte chance si on les touches !) et des têtes de mort mexicaines apporte de la couleur dans le Cyclop qui est plutôt sombre ; c'est Niki de Saint-Phalle qui l'a réalisée. On y trouve aussi une œuvre de Jesus Rafael Soto : des tubes en aluminium qui, lorsque l'on rentre à l’intérieur, émettent des sons différents, de par la taille des tubes.

Au troisième étage, c'est un théâtre où les spectateurs sont les acteurs.

Au dernier niveau la tête est couverte d'eau qui reflète le ciel.
Il y a aussi un wagon avec des poupées de soie qui représentent les déportés lors de la seconde guerre mondiale.

Le Cyclop est une œuvre gargantuesque très intéressante à découvrir. Elle comporte de nombreuses surprises grâce aux inventions de ces artistes novateurs. 

Ninon H. et Guylène C.

Bilan de notre sortie a Milly la Forêt

Nous sommes partis à 8h pour aller en direction de Milly-la-Forêt où se trouve la maison de Jean Cocteau. On a vu son salon restauré, ainsi que sa chambre et son bureau. On a pu apprendre beaucoup de choses sur son univers. Nous sommes allés visiter la Chapelle où Jean Cocteau est enterré. Nous avons mangé puis nous sommes allés voir le Cyclop de Jean Tinguely dans lequel nous sommes entrés pour voir les œuvres de plusieurs artistes.

A l'intérieur du Cyclop, nous avons vu, par une petite fenêtre, une chambre datant des années 1960, équipée d'un lit, d'un bidet, d'une table, de mégots de cigarette, et de restes de repas : il y avait une odeur très forte. La pièce a été pivotée a 90 degrés ce qui nous désorientait. C'est l’œuvre de l'artiste Daniel Spoerri.
On a aussi vu une "pièce de théâtre" où les lumières étaient projetées sur nous et on y voyait une "histoire d'amour" entre une bouteille et un marteau.

Nous avons été surpris par les décors des pièces de la maison de Jean Cocteau qui étaient extravagants, colorés, des motifs léopard du sol au plafond en passant par le canapé ou la lampe, des rideaux et des draps rose fuchsia, une multitudes d'objets...



















Cette journée était enrichissante, intéressante et instructive.


A.B & K.B

Bilan de la sortie du jeudi 21 mai

Nous avons visité la maison de Jean Cocteau et le Cyclop de Jean Tinguely, le jeudi 21 mai. Je n'ai pas particulièrement apprécié la visite de la maison de Jean Cocteau car la visite était plutôt longue et je n'ai pas été très intéressé par ce que l'on m'a dit. Seulement, j'ai appris que c'était un artiste reconnu, touche à tout et qu'il a fait de nombreuses œuvres dans différents milieux.

Autoportrait réalisé en cure-pipe

Tableau réalisé pendant sa cure de désintoxication à l'opium (il a témoigné du fait qu'il lui semblait que son corps était coupé en morceaux)

Caricatures réalisées par Cocteau adolescent
 Il a fait des films tels que La Belle et la Bête avec Jean Marais.

Masque porté par Jean Marais dans le film

Sa maison était très belle dans son ensemble, elle était spacieuse et le jardin était magnifique. Ensuite, nous avons visité la chapelle Saint-Blaise-des-Simples qui est intéressante car il y avait des peintures murales gigantesques de Jean Cocteau qui embellissent l'endroit.

Plantes médicinales
L'après-midi, nous sommes allés voir l’œuvre de Jean Tinguely, le Cyclop. J'ai vraiment apprécié cette œuvre car elle est imposante et très intéressante. On ne croirait pas que le Cyclop est aussi grand quand on le voit en photo. Il fait plus de 22 mètres.

La jauge de Jean-Pierre Raynaud

Quand on voit l’œuvre de l'extérieur, on ne pense pas qu'il y a autant de choses à voir à l'intérieur. Il y a le wagon posé sur des rails en hauteur, il y a de nombreux hommages comme celui à Yves Klein qui est sur le toit (un bassin carré rempli d'eau).

Je recommande le Cyclop à tout le monde car c'est impressionnant à voir et à visiter.